in Maï way
Blog inspiration voyages, cuisine et pâtisserie
×

Un week-end à Amsterdam

publié le 28/02/2022

Amsterdam ou la vie au rythme des canaux

Comme pour la plupart des villes traversées par des canaux, se promener à Amsterdam est très reposant. Elle se dispute le titre convoité de “Venise du Nord” avec la non moins charmante ville de Bruges en Belgique. A part sur quelques artères principales, les voitures sont rares. Les locaux semblent privilégier les déplacements à vélo, comme en témoignent les nombreux parkings dédiés à la taille démesurée. Récit d’une escale dans la charmante capitale des Pays-Bas.

Flâner à Amsterdam, c’est partir à la découverte des statues, des ponts fixes ou basculants dans les recoins de la ville. Flâner à Amsterdam, c’est aussi se laisser porter de rue en rue, au gré des églises et monuments que l’on aperçoit au bout des canaux. Flâner à Amsterdam, c’est enfin apprécier l’architecture locale et ses maisons typiques (parfois penchées !).

info
Le saviez-vous ?

Amsterdam est directement menacée par la montée des eaux. Elle est en effet située en moyenne à 2 mètres en-dessous du niveau de la mer, tout comme environ 30% de la surface des Pays-Bas.

recommandation
Logement / Motel One
Europaboulevard 23, 1079 PC Amsterdam
La chaîne Motel One compte 2 hôtels modernes et à tarif abordable à Amsterdam. L’un des hôtels est situé dans l’est de la ville ; l’autre près du centre des congrès RAI, à 20 minutes à pied au sud du Rijksmuseum. Un excellent rapport qualité/prix !
> En savoir +
Amsterdam - Hôtel - Motel One
Amsterdam - Canaux
Pont et maisons typiques à Amsterdam
Amsterdam - Canaux
Un canal fleuri
Amsterdam - Canaux
La basilique Saint Nicolas
Amsterdam - Canaux
Un des nombreux ponts de la ville

Le point de départ autour de la gare centrale

La gare centrale est souvent le point de départ de tout visiteur à Amsterdam. Il y a statistiquement de grandes chances pour que ce lieu soit votre premier contact avec le centre ville. C’est à la gare centrale que les trains déversent les flots de touristes atterrissant à l’aéroport d’Amsterdam Schiphol ou arrivant par les Eurostar, Intercity ou Thalys. La capitale des Pays-Bas est en effet très bien desservie par des lignes de train directes depuis les grandes villes Européennes.

Me voilà donc à arpenter les couloirs de la gare et, une fois la sortie trouvée, à observer de longues minutes sa sublime façade en briques rouges, imaginée par l’architecte Pierre Cuypers. Comme de nombreux bâtiments à Amsterdam, la gare centrale est construite sur des pilotis (près de 9000). Elle a été inaugurée en 1889.

En s’éloignant de la gare, le regard est rapidement attiré par la basilique Saint Nicolas sur la gauche. On peut repérer sa silhouette depuis de nombreux points de vue, notamment le long des canaux dans le quartier de la gare. En descendant plus au sud, je passe devant Oude Kerk (la vieille église). Construite dans les années 1300 sur les vestiges d’une chapelle en bois, elle est comme son nom l’indique l’une des plus anciennes églises d’Amsterdam.

Enfin, on ne peut pas parler du quartier de la gare sans mentionner la célèbre Damrak, rue principale de la ville qui relie la gare centrale à Dam square que j’ai foulée de nombreuses fois durant mon séjour. Elle suit en fait une ancienne partie rectiligne de la rivière Amstel, là où était situé le port historique d’Amsterdam avec ses navires de commerce.

En descendant la Damrak, se trouve un autre bâtiment qui attire l’oeil, toujours en briques rouges : la bourse de Berlage (du nom de son architecte, Hendrik Petrus Berlage). Si le bâtiment actuel et son emplacement datent du début du XXème siècle, la bourse d’Amsterdam est considérée comme la plus ancienne au monde. C’est en effet aux Pays-Bas que s’échangeaient les actions de la Compagnie des Indes orientales dès le début du XVIIème siècle.

recommandation
Logement / Hotel Ben
Beursstraat 21, 1012 JT Amsterdam
Le point fort de l’hôtel Ben est sans aucun doute sa localisation tout près de la gare centrale. Clairement pas moderne, le confort est pourtant suffisant. Rester à l’hôtel Ben permet d’expérimenter la vie dans une maison néerlandaise typique.
> En savoir +
Amsterdam - Hôtel - Hotel Ben
recommandation
Restaurant / The pancake bakery
Prinsengracht 191 – 1015 DS Amsterdam
Une adresse idéale pour déguster un petit déjeuner typique néerlandais. The pancake bakery propose notamment à la carte les fameux poffertjes, sorte de mini pancakes servis accompagnés de sucre glace ou d’une sauce au chocolat. Un régal !
> En savoir +
Amsterdam - Restaurant - The pancake bakery
recommandation
Restaurant / Le Manneken Pis
Damrak 41 – 1012 LK Amsterdam
Il est devenu une adresse incontournable depuis que leurs frites ont été élues « meilleures frites des Pays-Bas » à plusieurs reprises. Le concept est très simple : vous choisissez la taille du cornet ainsi qu’une sauce parmi une vingtaine de recettes. Pas très light mais succulent ! Mention spéciale à la sauce Manneken Pis.
> En savoir +
Amsterdam - Restaurant - Le Manneken Pis
Amsterdam - Gare centrale
La façade de la gare centrale
Amsterdam - Basilique Saint Nicolas
Un parking à vélos et en fond la basilique Saint Nicolas
Amsterdam - La vieille église
La vieille église
Amsterdam - Bourse de Berlage
La bourse de Berlage

Dam square, le cœur historique d’Amsterdam

Passées les premières balades le long des canaux, ma découverte d’Amsterdam se poursuit à Dam Square, place principale de la ville. Elle tient son nom de la création d’un barrage (“dam” en néerlandais) au XIIIème siècle sur la rivière Amstel et donnera aussi son nom à la capitale des Pays-Bas. L’emplacement du barrage devint le centre commercial de la ville avec l’installation d’un marché, puis politique avec la construction de la mairie. Au fil des années, la ville s’étendra autour de cet endroit, mais Dam Square conserve sa place centrale encore aujourd’hui.

De nombreux monuments historiques encadrent la place :

  • Le palais royal, construit entre 1648 et 1665. Ce bâtiment abrita la mairie jusqu’en 1808.
  • Nieuwe kerk (la nouvelle église) dont les travaux ont débuté en 1408 après l’autorisation de construire une deuxième église paroissiale à Amsterdam. La première, Oude Kerk (la vieille église) devenait trop petite. Elle est aujourd’hui un centre d’exposition et le lieu d’investiture des souverains des Pays-Bas.
  • Le monument national, construit en 1956 à la mémoire des victimes de la Seconde Guerre mondiale.

Aux alentours se trouve un autre édifice qui attire le regard : Magna Plaza, construit à la fin du XIXème siècle. Autrefois bâtiment de la poste centrale, il est aujourd’hui devenu un centre commercial. 

C’est aussi sur Dam Square que se trouve le célèbre musée Madame Tussauds qui regroupe des statues de cires des célébrités, comme dans de nombreuses villes du monde. C’est l’équivalent du musée Grévin français.

Amsterdam - Dam Square - Magna plaza
Magna Plaza
Amsterdam - Dam Square - Monument national
Le monument national
Amsterdam - Dam Square - Palais royal
Le Palais Royal sur Dam Square
Amsterdam - Dam Square - Nouvelle église
La nouvelle église
Amsterdam - Dam Square - Nouvelle église
Un tram devant la nouvelle église

Charme et douceur de vivre au marché aux fleurs et à Begijnhof

Au Sud de Dam Square se situent 2 lieux particulièrement agréables dans une si grande ville.

Begijnhof 

Le premier peut passer inaperçu puisque l’entrée se situe derrière une porte en bois, au bout d’un petit couloir qui traverse un immeuble : le béguinage d’Amsterdam (« Begijnhof » en néerlandais). Il s’agit d’une cour intérieure accessible uniquement à pied ou en vélo. La quiétude qui règne est saisissante. Construit au Moyen Âge, le béguinage était une petite ville dans la ville composée d’un ensemble de petites maisons avec un jardin et une chapelle. Il abritait à l’époque la communauté religieuse laïque des béguines, qui vivaient en autonomie puisque non engagées par des vœux monastiques.

Les maisons du béguinage sont aujourd’hui transformées en résidences privées pour la plupart. Le calme des lieux tend à être rompu avec l’afflux de touristes. A visiter donc, mais dans le respect des résidents.

Note historique: C’est ici que se trouve la « Houten huis« , la plus ancienne maison de la ville, qui aurait été construite aux alentours de 1420. Comme son nom l’indique en néérlandais, elle est construite en bois et est l’une des dernières rescapées (voir la dernière) des terribles incendies en 1421 puis en 1452. Suite à ces catastrophes qui détruisirent une grande partie d’Amsterdam, il fût interdit de construire de nouveaux bâtiments en bois.

recommandation
Restaurant / Café Hoppe
Spui 18-20, 1012 XA Amsterdam
Le café Hoppe est un des plus anciens établissements de la ville… Comme en témoignent le cadre et l’intérieur. Ils servent différentes spécialités ou snacks. C’est ici que j’ai goutté aux bitterballen, boulettes de viande de boeuf frites et servies avec une moutarde vinaigrée.
> En savoir +
Amsterdam - Restaurant - Cafe Hoppe
Amsterdam - Begijnhof
Porte d’entrée
Amsterdam - Begijnhof
Coursive d’entrée au béguinage
Amsterdam - Begijnhof
Béguinage
Amsterdam - Begijnhof
L’intérieur du béguinage
Amsterdam - Begijnhof
Ruelle du béguinage
Amsterdam - Begijnhof
Chapelle du béguinage
Amsterdam - Begijnhof
Maisons du béguinage
Amsterdam - Begijnhof
A gauche en noir, « Houten huis », la plus ancienne maison de la ville

Le marché aux fleurs Bloemenmarkt

Encore plus au Sud se trouve le marché aux fleurs Bloemenmarkt. Il est situé le long du canal Singel, qui délimitait les frontières de la ville médiévale et servait de douve. Bloemenmarkt est un marché flottant ouvert depuis 1862 où les boutiques sont en fait des bateaux à quai. A l’époque, les fleurs étaient transportées à Amsterdam depuis l’extérieur de la ville par bateaux et vendues directement dessus. Le mode de vente est resté même si les boutiques sont désormais fixées au quai.

Encore un lieu où la douceur de vivre prend le pas sur l’agitation urbaine. Le côté traditionnel tend cependant à se perdre puisque les boutiques vendent aussi de nombreux souvenirs en plus des traditionnelles fleurs et plantes. C’est un endroit idéal pour observer les célèbres tulipes de Hollande.

A l’une des extrémités du Bloemenmarkt, la tour de la Monnaie (Munttoren) se repère de loin. Au Moyen Age elle était l’une des 3 principales portes de la ville. C’est en partie dans le corps de garde de la tour que fût frappée la monnaie néerlandaise.

Amsterdam - Tour de la monnaie
La tour de la monnaie
Amsterdam - Marché aux fleurs de Bloemenmarkt
Des décorations vendues sur le marché aux fleurs
Amsterdam - Marché aux fleurs de Bloemenmarkt
Vue d’ensemble du marché au fleurs de Bloemenmarkt
Amsterdam - Marché aux fleurs de Bloemenmarkt
Boutique du marché aux fleurs
Amsterdam - Marché aux fleurs de Bloemenmarkt
Fleurs vendues sur le marché

Sortie en bateau sur les canaux d’Amsterdam

J’aime découvrir les lieux depuis l’eau, que ce soient des canaux, rivières, lacs ou océans car ils offrent toujours un autre point de vue, une parenthèse au calme. C’est donc naturellement que j’ai choisi de prendre un bateau-bus pour découvrir quelques endroits un peu plus excentrés d’Amsterdam. J’ai opté pour une balade du côté des docks autour de la gare centrale. 

Le trajet nous conduit entre tradition et modernité. Nous passons tour à tour devant « De Gooyer« , l’un des rares moulins à vent encore debout dans la ville (ancien moulin à blé), puis devant une salle de concert ultra moderne. Amsterdam est une ville concentrée en musées. Nous observons donc le bâtiment classique du musée Maritime, puis les moins conventionnels NEMO (musée des Sciences) ou le musée Néerlandais du cinéma qui était alors en construction. Cette promenade est aussi l’occasion de constater que de nombreuses personnes vivent directement sur l’eau, dans des péniches ou des maisons flottantes aménagées.

Le circuit en bateau à Amsterdam n’est pas très original mais reste un incontournable autant pour la vue que pour reposer les pieds quelques instants !

Amsterdam - Croisière - Moulin à vent
Moulin à vent derrière la Brasserie de l’IJ
Amsterdam - Croisière - Moulin à vent
Moulin à vent De Gooyer
Amsterdam - Croisière - Musée maritime
Musée maritime
Amsterdam - Croisière - Musée NEMO
Au loin la silhouette du NEMO, musée des Sciences
Amsterdam - Croisière - Péniche
Une péniche sur les canaux d’Amsterdam
Amsterdam - Croisière
Les ponts d’Amsterdam

Au sud de la ville : le quartier des musées et Vondelpark

recommandation
Restaurant / The avocado show
Daniël Stalpertstraat 61, 1072 XB Amsterdam
Une chaîne de restaurants incontournable pour les amateurs d’avocats. Le fruit est à l’honneur sur la carte, sous toutes ses formes : frits, sur des pancakes, en salade, en remplacement des pains à burger,… Il faut parfois s’armer de patience pour décrocher une précieuse table !
> En savoir +
Amsterdam - Restaurant - The avocado show
recommandation
Restaurant / De Carrousel Pannenkoeken
H.M. van Randwijkplantsoen 1, 1017 ZW Amsterdam
Venez déguster un excellent petit déjeuner dans un cadre très original puisqu’il s’agit d’un ancien carrousel. Ils servent les fameux poffertjes – mini pancakes néerlandais – des gaufres, des crêpes mais également quelques plats salés.
> En savoir +
Amsterdam - Restaurant - De Carrousel Pannenkoeken

Le Rikjsmuseum

Infos pratiques
  • Horaires d’ouverture : tous les jours de 9h à 17h
  • Tarifs : 20€ par adulte / gratuit pour les moins de 18 ans
  • + d’infos en ligne

Le Rikjsmuseum est un musée national néerlandais. Son bâtiment est un emblème de la ville, encore plus jusqu’en 2018 lorsque le fameux sigle « I Amsterdam » était placé devant. Il a depuis été déplacé, étant devenu un spot à selfie un peu trop prisé. Retrouvez ici les lieux où le célèbre sigle est désormais exposé (ils changent avec le temps).

L’architecture du Rijksmuseum a été pensée par Pierre Cuypers qui remporta en 1876 le concours de sa construction. Si le bâtiment rappelle tant celui de la gare centrale, c’est parce que le même architecte en est à l’origine. Il a été inauguré en 1885.

Le musée met à l’honneur de nombreux artistes des Pays-Bas. C’est ici que vous pourrez apercevoir quelques unes des oeuvres néerlandaises les plus connues telles que “La Ronde de nuit” de Rembrandt, “La laitière” de Vermeer, “Le Pont Sigel près de la Paleisstraat à Amsterdam” de Breitner.

Le Rikjsmuseum possède de larges couloirs et des grandes salles dans lequel on se sent plutôt bien malgré la foule.

Amsterdam - Rikjsmuseum
Façade du Rikjsmuseum
Amsterdam - Rikjsmuseum
Intérieur du Rikjsmuseum
Amsterdam - Rikjsmuseum
Couloirs du Rikjsmuseum
Amsterdam - Rikjsmuseum
« La laitière » de Vermeer
Amsterdam - Rikjsmuseum
« Autoportrait au chapeau de feutre gris » de Vincent Van Gogh
Amsterdam - Rikjsmuseum
« Au mois de Juillet » de Paul Gabriel

Le musée Van Gogh

Infos pratiques
  • Horaires d’ouverture : varient selon les périodes de l’année – A consulter sur le site officiel (lien plus bas)
  • Tarifs : 19€ par adulte / gratuit pour les moins de 17 ans
  • + d’infos en ligne

Ce sentiment n’est pas partagé au musée Van Gogh. Bâtiment moderne aux couloirs plus étroits, on est embarqué au milieu d’une marée humaine en mouvement. Pas question pour autant de renoncer à la visite qui mérite définitivement le détour ! Le musée expose la plus grande collection au monde des oeuvres du maître du post-impressionnisme. On retrouve des lettres et dessins du peintre néerlandais en plus de ses tableaux, notamment ses célèbres “Les tournesols” ou “La chambre“.

D’autres musées se trouvent dans le quartier, mais je n’ai pas eu le temps de les visiter:

  • Les musées d’art moderne Moco museum et Stedelijk museum.
  • Le Stichting Diamant museum qui expose sa collection de diamants et bijoux.
Amsterdam - Musée Van Gogh
Le bâtiment du musée Van Gogh
Amsterdam - Musée Van Gogh
Intérieur du musée Van Gogh
Amsterdam - Musée Van Gogh
Affiche d’un portrait de Vincent Van Gogh

Vondelpark

Même s’il est pratique de regrouper les visites des musées sur une même journée du fait de leur proximité, la démarche peut vite se transformer en épreuve. Ils sont très fréquentés. Heureusement le Vondelpark, poumon vert d’Amsterdam, n’est qu’à quelques pas. Nommé en hommage au poète néerlandais Joost van den Vondel, sa statue trône au milieu du parc. Véritable havre de paix au coeur de la ville, le Vondelpark est un endroit très agréable. De nombreux oiseaux peuvent être observés de près.

Amsterdam - Entrée du Vondelpark
Portail d’entrée du Vondelpark
Amsterdam - Statue à Vondelpark
Statue du poète néerlandais Joost van den Vondel
Amsterdam - Vondelpark
Vue du Vondelpark
Amsterdam - Vondelpark
Un vélo fleuri
Amsterdam - Vondelpark
Un héron

Sur les traces d’Anne Frank

Infos pratiques
  • Horaires d’ouverture : varient selon les périodes de l’année – A consulter sur le site officiel (lien plus bas)
  • Tarifs : 14€ par adulte / 7€ pour les enfants de 10 à 17 ans / 1€ pour les enfants de moins de 10 ans
  • + d’infos en ligne

Tout le monde connait Anne Frank, notamment pour avoir écrit son journal intime publié comme “Le journal d’Anne Frank“. Née en Allemagne, son histoire est étroitement liée à celle d’Amsterdam avant et pendant la Seconde Guerre Mondiale (1939-1945). La famille s’est en effet réfugiée dans la capitale néerlandaise en 1933 pour fuir les persécutions de plus en plus fortes sur la communauté juive d’Allemagne.

La maison / musée d’Anne Frank retrace la vie de la jeune fille et de ses proches entre juillet 1942 et août 1944, lorsqu’ils furent découverts et déportés. La famille se cachait alors dans l’annexe de l’entreprise du père : Otto Frank. La visite de l’appartement secret démarre lorsqu’on franchit la porte pivotante cachée derrière une bibliothèque au fond d’un palier.

Parcourir les pièces de cette maison est évidemment pesant, mais permet de mieux se rendre compte de ce que la famille Frank a traversé, comme de nombreuses autres à l’époque. Elle fait écho à nos souvenirs d’école sur cette période sombre de l’histoire. Pour ne pas oublier, et poser des lieux concrets sur des récits abstraits que l’on a tous entendu. Très bien documenté, le musée donne de nombreux détails sur le quotidien de la vie cachée dans l’annexe.

En fin de visite, vous pourrez acheter un exemplaire du fameux journal, qui retrace le point de vue de la fillette sur cette phase de vie très particulière. Anne Frank était alors âgée de 13 à 15 ans.

info
Conseil aux voyageurs…

Pensez à réserver vos billets à l’avance afin d’éviter une longue file d’attente (j’ai patienté 1h45 avant de pouvoir rentrer dans le musée). Il est possible de trouver des billets pour le jour même (disponibles en quantité limitée) mais il faut s’armer de patience.

Amsterdam - Maison d'Anne Frank
Porte d’entrée
Amsterdam - Maison d'Anne Frank
Façade de la maison d’Anne Frank
Amsterdam - Statue d'Anne Frank
Statue d’Anne Frank

Derrière le charme des maisons néerlandaises typiques…

Les moulins à vent de Zaanse Schans

info
Comment s’y rendre ?

Le site est à environ une demi heure de train d’Amsterdam depuis la gare Amsterdam Centraal (arrêt Zaandijk Zaanse Schans – train en direction de Uitgeest). Comptez moins de 5€ pour le trajet.

Quand on pense aux Pays-Bas, les images typiques qui viennent à l’esprit sont les champs de tulipes en fleurs et les moulins. La saison des tulipes étant dépassée lors de mon séjour, il me restait les moulins, qui se font rares à Amsterdam. Pour ma dernière journée sur place, j’ai donc organisé une excursion à Zaanse Schans, un village situé sur la commune de Zaanstad. 

Zaanse Schans est une sorte d’écomusée qui regroupe différents bâtiments démontés dans des villages voisins puis restaurés et reconstruits sur place. Le site regroupe des maisons d’époque en bois ainsi que des moulins à vent. Le site possède plusieurs bâtiments qui détaillent des activités locales avec la façon de faire de l’époque : un moulin à huile, une fromagerie,… A côté, le Zaans Museum donne des informations sur la vie traditionnelle de l’époque. 

Zaanse Schans est un village agréable à visiter qui donne un aperçu plus rural des Pays-Bas. Les bâtiments sont très bien restaurés et les démonstrations donnent une bon aperçu de la vie de l’époque. Une idée de sortie intéressante à mettre au programme d’un séjour à Amsterdam !

Pays-Bas - Zaanse Schans
L’entrée du village
Pays-Bas - Zaanse Schans
Des maisons néerlandaises typiques
Pays-Bas - Zaanse Schans
Un moulin à vent
Pays-Bas - Zaanse Schans
Les moulins à vent de Zaanse Schans
Encore + de découvertes !
Back to Top