in Maï way
Blog inspiration voyages, cuisine et pâtisserie
×

♥ Les chutes du Carbet

publié le 21/03/2022

Les 3 chutes du Carbet

Infos pratiques
  • Horaires d’ouverture : tous les jours de 8h à 17h
  • Tarifs : 2,20€ pour un adulte / 1€ pour un enfant (de 2 à 12 ans)
  • Parking : parking gratuit
  • + d’infos en ligne

Sans doute la deuxième randonnée la plus célèbre de l’archipel après la Soufrière, les chutes du Carbet sont une nouvelle occasion d’explorer le parc national de la Guadeloupe. Comme chaque journée passée sur les sommets de Basse-Terre lors de notre séjour, elle le sera sous les nuages. Et comme lors de l’ascension de la Soufrière, nous nous contentons de peu, déjà ravis de ne pas marcher sous la pluie et de voir les sommets des chutes dégagés. Les nuages sont juste au-dessus !

Les chutes du Carbet sont au nombre de 3, mais nous n’irons voir que les 2 premières. La troisième chute se trouve nettement plus bas et elle semble moins impressionnante avec ces 20 mètres de haut quand les 2 premières chutes dépassent les 100 mètres. A noter que les derniers mètres pour arriver à la troisième chute sont interdits, l’accès étant dangereux suite à plusieurs éboulements.

Quelques mètres après l’entrée, un point de vue permet d’observer les 2 chutes à la fois. Il est difficile de se rendre compte de leur grandeur d’aussi loin ; nous continuons notre chemin.

info
Le saviez-vous ?

D’après la légende, Christophe Colomb aurait aperçu les chutes depuis le rivage lorsqu’il fit étape en Guadeloupe en 1493. Dans son carnet de bord, l’explorateur décrivit les chutes du Carbet comme « une très grande source qui répandait l’eau de tous côtés de la montagne ».

Guadeloupe - Les chutes du Carbet
En haut la première chute du Carbet, en bas la deuxième chute
Guadeloupe - Chemin de randonnée des chutes du Carbet
Chemin de randonnée

La deuxième chute du Carbet

Infos pratiques
  • Durée approximative : 20 minutes aller / idem pour le retour

La première chute accessible lors de la randonnée est la deuxième chute du Carbet (vous suivez ?!). Les chutes sont numérotées en fonction de leur position dans le sens du courant de la rivière (la rivière du Grand Carbet qui prend sa source sur le flan de la soufrière) : la plus haute est nommée « première chute » et la dernière est la « troisième chute ».

La deuxième chute est accessible assez rapidement, en un quart d’heure environ. Le chemin qui y mène alterne entre sentier de terre et de pierres et passerelles en bois aménagées. Même le long du parcours sans visibilité, la végétation tropicale est un émerveillement à elle seule pour nous qui sommes habitués aux paysages plus secs des Alpes. Nous arrivons rapidement aux chutes, hautes de 110 mètres, légèrement en contrebas le long de la rivière. L’accès à pied jusqu’au bas de la chute est interdit pour des raisons de sécurité suite à des éboulements lors d’un séisme en 2004.

Guadeloupe - Chemin de randonnée des chutes du Carbet
Passerelle en bois sur le chemin des chutes
Guadeloupe - Chemin de randonnée des chutes du Carbet
Sentier de randonnée
Guadeloupe - Deuxième chutes du Carbet
L’arrivée à la deuxième chute du Carbet

La première chute du Carbet

Infos pratiques
  • Durée approximative : 1h40 aller depuis le parking / idem pour le retour

Il nous faut une bonne heure et demi pour atteindre la première chute du Carbet. Peu à peu les passerelles en bois font place à des sentiers de pierres boueux. Quelques zones plus escarpées sont équipées de chaînes pour passer plus facilement. La balade ne présente pas de difficulté notable si on est bien équipé. De simples chaussures de randonnée font largement l’affaire à côté des sandales aux pieds de quelques promeneurs que nous croisons. Il suffit d’être prudent et de prendre son temps dans les passages moins bien tracés. Il faut surtout rester vigilant face aux risques de chutes sur les sentiers rendus glissants par l’humidité.

Et l’arrivée est spectaculaire ! Cette fois-ci on peut accéder au pied de la chute, où la rivière forme plusieurs petits bassins. La première chute est la plus haute avec ses 115 mètres en 2 paliers, seulement 5 de plus que la deuxième. Pourtant ce point de vue plus près et en contrebas accentue l’impression de grandeur.

Comme un petit bonus avant de redescendre en direction du parking, nous avons même droit à quelques rayons de soleil ! Il parait qu’on peut observer l’océan depuis le pied des chutes. Nous nous contenterons de l’imaginer.

info
Le saviez-vous ?

C’est en retournant au parking que nous comprenons l’origine du nom des chutes. Une pancarte explique qu’historiquement le carbet était une grande structure en bois couverte mais ouverte au centre des villages amérindiens. Exclusivement réservées aux hommes, c’est en ce lieu que les décisions importantes pour la communauté étaient prises. Les chutes ont été nommées en rapport avec le carbet du village situé à l’embouchure de la rivière.

Guadeloupe - Chemin de randonnée des chutes du Carbet
Le sentier menant à la première chute du Carbet
Guadeloupe - Première chutes du Carbet
La première chute du Carbet, la tête dans les nuages
Guadeloupe - Première chutes du Carbet
Avec un rayon de soleil

Les bonnes adresses dans le coin

recommandation
Restaurant / Le Cabana grill à Capesterre-Belle-Eau
Route de l’Habituée – Capesterre-Belle-Eau
Sur la route des chutes du Carbet, « Le Cabana grill » est un petit restaurant idéal pour se requinquer après la randonnée aux chutes. Il sert une cuisine traditionnelle bon marché, entre cuisine rapide (bokits, burgers locaux) ou viande grillée : il y en a pour tous les goûts.
Chutes du Carbet - Le cabana grill
Encore + de découvertes !
Back to Top