in Maï way
Blog inspiration voyages, cuisine et pâtisserie
×

Guadeloupe | L’îlet du Gosier

La Guadeloupe en mode Robinson

Infos pratiques
  • Horaires d’ouverture : départs toutes les 30 minutes environ à partir de 9h
  • Tarifs : 5€ par personne pour la navette aller / retour
  • Parking : départ de la navette depuis le ponton en bout de digue de la plage de la Datcha
  • Durée approximative : 15 minutes de trajet

La patience est de mise pour pouvoir embarquer sur le bateau à destination de l’îlet du Gosier. Lorsque nous arrivons à l’embarcadère, une longue file d’attente est formée et au rythme d’une vingtaine de passagers par trajet, il nous faudra attendre la 3ème traversée pour monter à bord. Pendant ce temps les pélicans nous divertissent en cherchant à voler dans les réserves de poissons des pêcheurs ou en allant chercher directement leurs proies dans l’océan. Les plongeons de ces grands oiseaux quasiment à la verticale et à toute vitesse sont impressionnants !

info
Le saviez-vous ?

La commune et l’îlet du Gosier tiennent leur nom des pélicans « grand gosier » qui chassent aux alentours.

Guadeloupe - Ilet du Gosier
Vue sur l’ilet du Gosier
Guadeloupe - Pélican
Un pélican

L’île du Gosier est une alternative aux plages mais en mode Robinson. Il est visible depuis la commune du Gosier car situé à moins d’1 km du rivage. On le parcourt très vite à pied puisqu’il est long de seulement quelques centaines de mètres. La bande de terre est quasiment désertique avec uniquement 2 bâtiments implantés : un phare et un restaurant. Le débarcadère se situe sur la face Nord de l’îlet tout comme les plages. La partie Sud est plus hostile : les roches remplacent le sable et les vagues du large percutent directement cette zone de l’île.

Guadeloupe - Phare de l'ilet du Gosier
Le phare du Gosier
Guadeloupe - Ilet du Gosier
La végétation de l’îlet
Guadeloupe - Ilet du Gosier
Les roches au pied du phare

L’îlet du Gosier est un excellent site pour observer la faune locale, aussi bien sur terre que dans l’eau. Au-delà d’être un site adapté pour faire du snorkeling, nous avons croisé des iguanes, Bernard l’Hermites, ou encore (moins exotique !) des poules en faisant le tour de l’île.

Guadeloupe - Bernard l'Hermite
Un Bernard l’Hermite
Guadeloupe - Ilet du Gosier
L’ilet du Gosier
Guadeloupe - Ilet du Gosier
Vue sur Gosier depuis l’ilet
Guadeloupe - Ilet du Gosier
L’embarcadère
Guadeloupe - Iguane
Un iguane qui grimpe à un arbre

On peut reprocher à ce cadre à priori paradisiaque d’être envahi par les touristes certes (après tout nous en sommes également), mais surtout par les nombreux jet skis et bateaux à moteur qui viennent jeter l’ancre tout près des côtes. Par endroit on nage littéralement entre les coques des embarcations pour partir à la découverte des fonds marins. L’espace mériterait certainement d’être mieux protégé.

Guadeloupe - Ilet du Gosier
La plage principale de l’îlet du Gosier

Au retour, vous passerez certainement par le parc du Calvaire situé juste au-dessus du débarcadère. Si vous n’avez pas eu la chance d’observer des iguanes sur l’îlet, vous pouvez tenter votre chance là-bas. Nous en avons observé pas loin d’une dizaine.

Guadeloupe - Ilet du Gosier
L’îlet du Gosier vu depuis le parc du Calvaire
Guadeloupe - Iguane
Un iguane au parc du Calvaire

Les bonnes adresses dans le coin

recommandation
Restaurant / Ti Robinson sur l’îlet du Gosier
En face du débarcadère – Îlet du Gosier
Seul restaurant sur l’îlet du gosier, mieux vaut réserver ses plats assez tôt car les stocks s’épuisent vite (sur place ou à emporter). Ensuite la patience est de mise, mais nous nous sommes régalés avec un excellent poisson perroquet accompagné d’une sauce chien sur la plage, entre deux baignades.
Îlet du Gosier - Ti Robinson
Encore + de découvertes !
Back to Top