in Maï way
Blog inspiration voyages, cuisine et pâtisserie
×

Un week-end à Athènes

publié le 21/02/2022

Un second séjour pour la réconciliation 

J’avais déjà séjourné à Athènes pendant quelques jours au printemps 2010. La capitale grecque ne m’avait pas laissée un souvenir impérissable. Je gardais surtout en mémoire des rues sales, des monuments antiques restaurés de manière grossière et le manque de charme de la ville. Pour re-situer le contexte, cette première visite s’était déroulée pendant la crise économique qui a frappé le pays entre 2008 et 2010. Avec le recul je pense que cette crise avait aussi déteint sur l’ambiance générale, d’où des impressions pas toujours très agréables une fois sur place.

9 ans plus tard, l’occasion s’est présentée lors d’un voyage à Santorin de revenir à Athènes pour la faire découvrir à mon frère. Un passage éclair de seulement une journée qui m’a pourtant réconciliée avec la ville.

Nous avons atterri à l’aéroport d’Athènes via un vol matinal en provenance de Santorin. Il est desservi par le métro (ligne 3) et permet de rejoindre le centre ville en 40 minutes. Nous voici donc arrivés à 9h au coeur de la capitale de la Grèce antique. En route pour l’exploration!

♥ L’Acropole, emblème de la capitale grecque

D’autres vestiges de la Grèce antique

Agora romaine

Athènes regorge de vestiges antiques. En descendant de l’Acropole, nous passons à côté de l’agora romaine et sa célèbre tour des vents. Il s’agit de l’équivalent du forum romain: place publique, marché et lieu de vie central dans les villes pendant l’antiquité. Sa construction a été initiée sous domination romaine, par l’empereur Auguste, au Ier siècle avant J.C.

Athènes - Agora romaine
L’agora romaine avec la tour des vents au fond à droite

♥ Agora d’Athènes

Faisant face à l’agora romaine et beaucoup plus étendue se trouve l’agora d’Athènes. Sa construction aurait été initiée au VIème siècle avant J.C. Il s’agit à l’époque de la place centrale d’Athènes, lieu dédié au commerce et aux rassemblements. Son édifice le plus remarquable reste aujourd’hui le temple d’Héphaïstos, un temple dorique. 

Grâce aux recherches de l’école américaine d’archéologie financées par John D. Rockefeller, le bâtiment de la stoa d’Attale a pu être reconstruit à l’identique. La stoa se compose de 2 étages bordés de colonnes et ouverts sur l’extérieur. Il s’agit de l’ancêtre des centres commerciaux, dans lequel se trouvaient les échoppes de commerçants.

Athènes - Agora d'Athènes
Bâtiment en face de l’entrée de l’agora
Athènes - Agora d'Athènes
Buste de femme
Athènes - Agora d'Athènes
Reste d’une statue
Athènes - Agora d'Athènes
Temple d’Héphaïstos
Athènes - Agora d'Athènes
Etage inférieur de la stoa d’Attale
Athènes - Agora d'Athènes
Reconstitution de l’agora d’Athènes

Autres vestiges

Nous quittons les agoras pour aller voir d’autres sites antiques de la ville. Nous passons devant la porte d’Hadrien, érigée en l’honneur de l’empereur Hadrien au IIème siècle après J.C. Le monument est très bien conservé, composé d’un arc romain surmonté de colonnes de style corinthien. 

Tout près se trouve le temple de Zeus olympien, que nous admirons à travers les grilles. Vaste temple construit entre le VIème siècle avant J.C. et le IIème siècle après J.C. Aujourd’hui il en reste seulement quelques colonnes.

Notre tour des sites antiques se termine par le stade panathénaïque. Inauguré en 330 avant J.C., il servait de cadre aux Panathénées, évènements religieux et social comprenant notamment des rencontres sportives. Le stade a été rénové en 1896, pour la première édition des Jeux Olympiques de l’ère moderne.

Athènes - Temple de Zeus et porte d'Hadrien
La porte d’Hadrien et le temple de Zeus vus depuis l’Acropole
Athènes - Temple de Zeus
Le temple de Zeus
Athènes - Stade
Le stade panathénaïque
Athènes - Stade
Statue du lanceur de disque devant le stade panathénaïque
Athènes - Arche d'Hadrien
La porte d’Hadrien

Les quartiers modernes d’Athènes

♥ Place Syntagma et le parlement

Athènes c’est aussi des monuments et des quartiers beaucoup plus modernes. Le coeur de la ville récente semble être autour de la place Syntagma (place de la Constitution), sur laquelle donne le parlement grec. Elle tient se nom de la révolte de 1843 qui contraint le roi Othon Ier à approuver la Constitution.

Les célèbres evzones gardent la tombe du soldat inconnu dans leur costumes traditionnels et leurs chaussures à pompons. Ils se relaient au cours de la journée lors de la traditionnelle relève de la garde, à la chorégraphie millimétrée. Le spectacle est particulièrement appréciable en fin d’après-midi, lorsque le soleil du soir fait ressortir les couleurs du bâtiment du parlement.

Athènes - Parlement
Le parlement grec sur la place Syntagma
Athènes - Parlement
Des evzones en costumes traditionnels
Athènes - Parlement
Relève de la garde

Autour de la Place Syntagma, Monastiraki et trilogie athénienne

Autour du parlement, nous nous promenons dans le très agréable jardin national. Véritable oasis au coeur de la ville, il abrite une grande variété de plantes et fleurs. En plein été c’est l’endroit idéal pour profiter d’une pause au frais. Le jardin abrite un bâtiment le Zappeion, immense bâtiment symétrique à colonnade. En lien fort avec les Jeux Olympiques de l’ère moderne, il fut notamment utilisé comme enceinte sportive ou centre des médias.

Autre témoin d’un Athènes à l’histoire plus récente, la cathédrale orthodoxe de l’Annonciation marque par ses lignes modernes.

Nous traversons ensuite la place Monastiraki. Une mosquée (devenue musée d’art et de folklore grec) ainsi qu’une église byzantine rappellent l’origine de cet ancien quartier turc. La place offre également une vue de choix sur l’Acropole.

Nous terminons notre boucle par la rue Panepistimiou (avenue de l’Université), une des artères principales de la ville. Elle est bordée par la trilogie néoclassique athénienne construits au XIXème siècle: la bibliothèque nationale de Grèce, l’université d’Athènes et l’académie d’Athènes.

recommandation
Restaurant / Efcharis (en grec « Efxaris »)
Adrianou 49Α – Athènes
A 2 pas de la place Monastiraki, il propose une cuisine méditerranéenne et de nombreux plats typiques, notamment la gemista (poivrons et tomates farcis) ou le plus célèbre des plats grecs : la moussaka. L’atout charme de cette adresse se cache à l’intérieur du restaurant : un patio extérieur encadré par les vieilles pierres des bâtiments avoisinants !
> En savoir +
Athènes - Restaurant - Efcharis
Athènes - Zappeion
Zappeion
Athènes - Cathédrale de l'annonciation
Façade de la cathédrale de l’Annonciation
Athènes - Cathédrale de l'annonciation
Cathédrale de l’Annonciation
Athènes - Place Syntagma
La place Monastiraki avec la colline de l’Acropole au fond entre les 2 bâtiments
Athènes - Place Syntagma
Eglise de la Vierge Souveraine sur la place Monastiraki
Athènes - Place Syntagma
La mosquée Tzisdarakis et les stands du marché
Athènes - Trilogie néoclassique
Trilogie athénienne – Académie
Athènes - Trilogie néoclassique
Trilogie athénienne – Université
Athènes - Trilogie néoclassique
Trilogie athénienne – Bibliothèque nationale

♥ Balade dans les ruelles du quartier de Plaka

Le quartier de Plaka est celui qui me réconcilie définitivement avec Athènes. Nous nous perdons dans ses ruelles étroites et ombragées et profitons enfin d’instants au calme qui abritent la vie Athénienne… Les serveurs s’interpellent, les habitants savourent un café sur une table entre 2 marches d’escalier, les touristes apprécient enfin d’être sortis de la fourmilière qu’est l’Acropole. Nous voici au coeur du joyeux bazar de la capitale grecque qui en fait tout son charme. La vie est partout dans ces petits passages bordés de commerces de souvenirs, d’ateliers d’artistes, de petits restaurants ou bars qui investissent les espaces extérieurs.

A la sortie de Plaka et à l’entrée de l’Acropole se trouve le musée de l’Acropole, inauguré en 2009, au style très moderne. Nous n’aurons pas le temps pour une visite mais nous allons tout de même profiter de sa terrasse qui offre une vue imprenable sur l’Acropole et la colline du Lycabette.

Athènes - Plaka
Des maisons du quartier de Plaka
Athènes - Plaka
Ruelle typique et ses pavés (glissants !)
Athènes - Plaka
Les tables de restaurants de part et d’autre des chemins piétons
Athènes - Plaka
Boutiques à Plaka
Athènes - Plaka
Une ruelle ombragée

Suggestions d’excursions au départ d’Athènes

Lors de notre premier séjour à Athènes, nous nous sommes vite sentis oppressés par l’agitation constante en ville : le monde, les voitures et les scooters qui circulaient à des vitesses folles,… Après 2 jours passés dans ce qui nous a paru être un tumulte constant, nous avions alors cherché des lieux plus calmes. Notre choix s’est porté sur 2 escapades en dehors de la ville : une croisière à la journée dans les Îles Saroniques et une journée au Cap Sounion.

Encore + de découvertes !
Back to Top