in Maï way
Blog inspiration voyages, cuisine et pâtisserie
×

♥ L’Acropole, emblème de la capitale grecque

publié le 20/02/2022

L'article en un clin d'oeil

La visite

Notre parcours débute par le lieu incontournable de la ville : l’Acropole. Nous espérons profiter d’une visite matinale pour éviter les foules de touristes. Nous avons réservé des billets coupe-file sur internet et sommes plutôt satisfaits de ce choix en voyant le nombre de personnes qui attendent à l’entrée pour acheter les tickets sur place.

Juste après l’entrée, nous apercevons le théâtre de Dyonisos. Assis sur les gradins, il nous faut un bon esprit de projection pour tenter d’imaginer l’édifice d’origine. Les ruines de ce théâtre antique ne sont qu’un fragment des 78 rangées de sièges qui pouvaient accueillir jusqu’à 17 000 spectateurs à l’époque. La première rangée était constituée de sièges à dossier, destinés aux sphères de la haute société de l’époque. Les premières représentations théâtrales qui se sont tenues ici étaient en l’honneur du Dieu. Puis elles ont peu à peu laissé place à des spectacles de tragédies grecques.

Athènes - Acropole - Théâtre Dionysos
Le théâtre de Dyonisos

Nous longeons quelques statues plus ou moins bien conservées puis débutons l’ascension vers le plateau du sommet de l’Acropole qui culmine à 156 mètres d’altitude. Plus nous montons et plus nous nous dirigeons vers les monuments les mieux conservés. 

Le théâtre d’Hérode Atticus est nettement moins abîmé que le précédent avec les détails des décors qui sont encore visibles derrière la scène. Il a été restauré et accueille aujourd’hui différents types de spectacles.

Athènes - Acropole - Théâtre Hérode Atticus
Le théâtre d’Hérode Atticus

Nous entrons sur le plateau de l’Acropole en traversant un immense édifice faisant office d’imposante porte d’entrée : les Propylées. Nous ne nous en rendons pas forcément compte sur le moment, mais il est probablement le monument le plus impressionnant du site. Nous le réaliserons en observant l’Acropole d’un peu plus loin, plus tard dans la journée.

Athènes - Acropole - Les Propylées
Passage sous les Propylées
Athènes - Acropole - Les Propylées
Les majestueuses Propylées vues de loin

Juste avant d’atteindre le sommet, nos regards sont attirés par le temple d’Athéna Niké et ses colonnes ioniques typiques de l’époque qui surplombent le chemin. Il fut construit en l’honneur de la déesse de la victoire.

Athènes - Acropole - Temple d'Athéna Niké
Temple d’Athéna Niké

L’accès à la plus haute plateforme de l’Acropole offre une vue à 360° sur Athènes et ses alentours. Nous apercevons la mer au loin.

Juste après l’entrée sur le plateau se dressent les 2 temples remarquables du site :

  • l’Erechthéion et son sublime et renommé portique des Caryatides – même si les statues originales ont été remplacées par des copies ;
  • et enfin le Parthénon, symbole de la Grèce et but ultime de chaque visiteur qui passe par Athènes. Sa façade la mieux conservée est sous les échafaudages et des ouvriers travaillent à sa restauration.

Debouts depuis des siècles, ces monuments ont traversé l’histoire et portent forcément les traces du temps passé. Plusieurs éléments de détails sur ces édifices sont bien conservés et remarquables. J’ai tout de même une pointe de regret sur la façon dont ils sont restaurés. Chaque temple est orné de pierres blanches pour palier à l’absence d’éléments de l’époque. Le rendu final donne un sentiment étrange de rafistolage plus que de réelle restauration.

Athènes - Acropole - Parthénon
Le Parthénon, monument emblème d’Athènes
Athènes - Acropole - Parthénon
Vue d’ensemble du plateau de l’Acropole
Athènes - Acropole - Erechthéion
Erechthéion et le portique des Caryatides

Nous avons arpenté le sommet de l’Acropole d’Athènes et avons donc rempli notre objectif premier à Athènes… Tout comme les centaines d’autres visiteurs sur place ! Malgré l’heure matinale, le site était bondé de touristes. Le sommet de l’Acropole est une surface très limitée, l’impression de foule y est donc d’autant plus grande. Mais après tout, nous faisons aussi partie de ces touristes présents sur le site, nous prenons donc notre mal en patience ! Attention lors de la descente cependant, les pierres du sol qui ont subi les pluies et l’érosion sont extrêmement glissantes, même par temps sec.

Les bonnes adresses dans le coin

recommandation
Restaurant / Café de l’Acropole
Dionysiou Areopagitou 15 – Athènes
Ce café / restaurant est situé au dernier étage du musée de l’Acropole, un bâtiment moderne face à l’entrée de l’Acropole. Nous n’avons pas eu l’occasion de goûter les plats proposés et avons seulement profité de la vue en buvant un verre. Idéal pour une petite pause ou un vrai repas après une visite des lieux tout en gardant un oeil sur la célèbre colline !
> En savoir +
Athènes - Café de l'Acropole
Encore + de découvertes !
Back to Top